En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Le Foyer Socio-Educatif

Tous les articles (2)
  • Finale du tournoi de Baby Foot

    Par STEPHANE PERCOT, publié le lundi 7 mars 2016 13:41 - Mis à jour le lundi 7 mars 2016 21:37

    L'article décalé du mois : la finale du tournoi de Baby Foot

    Lundi 7 mars 2016 avait lieu la grande finale du tournoi interne de Baby Foot au collège Haxo.

    Dans le tableau des adultes, la finale opposait l'équipe "The dream team... Ish" (Caroline Arnaud et Stéphane Percot), tête de série numéro 3 à la surprenante équipe "Les Coing- Coing" (Stéphanie Huitric - Estelle Houard) issue des qualifications.

     

    Devant une foule venue nombreuse pour cette finale 2016, l'équipe mixte anglo-matheuse "The dream Team...ish" s'est imposée 10-3 face à l'équipe anglo-sportive "Coing-Coing".

    Résumé de la rencontre : 

    Collège Nicolas Haxo - salle du Foyer -12h53 - temps sec - terrain souple - balle pourrie - belle galerie

    Arbitre officiel : Charles Garandeau - 3ème DAN de Baby foot. Ex champion du monde de Vendée de La Chapelle Hermier  en 1987

    Dès le coup d'envoi, les coing coing mettent la pression. Stef Huitric frappe fort des démis mais Caro Arnaud contrôle l'avant centre adverse.

    2' : Contre de la Dream Team : sur sa première balle offensive, Perk décale son ailier gauche et frappe croisé : 1-0

    3' : Sur l'engagement, Perk récupère et a deux balles pour doubler le score mais Estelle Houard effectue 2 magnifiques horizontales et permet à son équipe de rester dans le match.

    4' : Sur un cafouillage devant la défense, Perk manque d'efficacité mais profite de la confusion pour reprendre de volée et la dream Team fait le break : 2-0

    5' : Stef Huitric réagit et frappe de 30 m : lucarne ! 2-1

    6' : Les coing coing maintiennent la pression. La Dream Team souffre et Stef H réussit un improbable petit pont sur le gardien : 2-2

    7' : La tension est perceptible. Le public, connaisseur, retient son souffle car il sait que le match peut basculer d'un côté ou de l'autre.

    Les actions se multiplient de part et d'autre mais les défenses prennent le pas sur les attaques et les 2 gardiens (Caro et Estelle) rivalisent de réflexes.

    9' : le match va basculer pour la Dream Team : sur un double rateau des demis, Stef Huitric passe en arrière pour son adversaire qui, parti à la limite du hors jeu, vient tromper le gardien : 3-2

    10' : Sur l'engagement, Perk hérite du ballon et flip-flap : petit filet : 4-2. puis sur l'action suivante, flap-flip : 5-2

    Pierre Salviac aurait dit " La cabane est tombée sur le chien"

    Les coing coing accusent le coup et Caro va enfoncer le clou. Elle réalise sa spéciale feinte du cow-boy vert (appelée aussi coup du parachute - voir vidéo plus bas dans cet article) : 6-2

    11' : Les Coings coing tente un coup de poker en inversant leur ligne : Estelle passe en attaque et jette ces dernières forces dans la bataille.

    12' : Estelle Houard, vainqueur des internationaux du Danemark en 2003, va montrer qu'elle n'a rien perdu : très mobile, elle prend la défense à revers et frappe en force : 6-3. Le but de l'espoir.

    13' : Mais cet espoir est de courte durée car Perk va enchainer les passements de jambes : 7-3 puis 8-3 sur une série de "décal et frappe" d'école.

    14' : Le public a compris que les dieux du Baby foot ont choisi leur camp et applaudissent les 2 équipes lors des derniers échanges.

    15' : CSC de Stef Huitric qui venait de prendre un tacle de sa collègue Caroline, qui tel Cantona en 1993, avait taclé à hauteur du genou... 9-3. Un geste limite-limite mais le baby foot britannique est au baby foot français ce que football américain est au curling: un copier-coller mais en plus engagé... L'arbitre Sir Charles Garandeau valide le but.

    16' : Le dernier but en bande de Perk clot une finale d'un bon niveau qui a tourné en faveur des favoris en fin de première période. 

    A noter le fair-play exemplaire des 4 belligérants et l'atmosphère conviviale du stadio commounal dele Haxo avec un public de connaisseurs qui chantait You'l never walk alone pendant les hymnes. Une belle image.

    Réactions des belligérants après le match :

    Stéphanie Huitric (attaquante des Coing-Coing) : "On savait que ce serait difficile face à une belle équipe qui a fait un parcours presque sans faute. On a cru en notre chance en début de match où on les a fait douter en revenant à 2-2 sur un super doublé de ma part, mais on a craqué en fin de rencontre. Notre tournoi reste très positif car on a éliminé l'équipe tête de série numéro 1 en demi-finale et cette médaille d'argent est une belle récompense".

     

     

     

    Estelle Houard (défenseuse des Coing-Coing) :"On est déçue mais la victoire de la Dream Team est logique. On avait pourtant bien préparé cette finale avec une mise au vert depuis 3 jours et une prépa physique intense, mais cela n'a pas suffit. Stef (NDLR : Stéphanie Huitric - attaquante de l'équipe) a fait ce qu'il fallait pour maintenir le suspense en début de match, mais on a bien vu la différence de niveau entre la ligue 1 et la champions league... Notre bilan est très positif et on va continuer à travailler pour l'an prochain. On rentre à la maison avec le sentiment du devoir accompli"

     

     

     

    Caroline Arnaud (défenseuse de la "Dream Team... Ish") : "Le travail a payé et je suis très fière de cette victoire qui récompense des semaines de travail et de préparation. Je remercie tous nos supporters et ma famille qui a été très compréhensive avec moi en me laissant partir aux stages de préparation en altitude. Je félicite nos adversaires Coing-Coing qui ont été à la hauteur de l'événement même si c'est une équipe qui évolue dans un championnat de seconde zone. Nous nous consacrons maintenant à la préparation des Jeux olympiques avec une tournée préparatoire en Scandinavie et au Lichtenstein qui va nous permettre de nous tester face aux meilleures équipes du monde" 

     

     

     

    Stéphane Percot (attaquant de la "Dream Team  ish") : "Je suis très ému. Je dédie cette victoire à Frédéric Collignon qui a toujours été mon modèle de joueur de baby. Je félicite ma coéquipière Caro qui a été très impliquée dans notre tournoi et qui a littéralement écoeuré tous nos adversaires avec des techniques de gardes défensives complètement improbables. Cette victoire est à la fois une consécration pour notre équipe et le début d'une nouvelle aventure vers RIO.  On se tourne maintenant à 100 % vers la prépa des JO et là ce sera une autre histoire avec les grands noms du baby foot qui seront tous présents : Garandeau, Herard, Blino, Rousselot-Renoncourt, Jourdain. Mais à chaque jour suffit sa peine : savourons cette victoire avant de nous attaquer aux légendes du Baby  "

     

     

     

    Quelques extraits en images des matchs du tournoi et des entrainements : 

    Caroline Arnaud en zone défensive à l'entrainement : la feinte du Cow-Boy vert dit coup du parachute

     

     

     

    Match de classement - poule consolante du tournoi interne Haxo :

    (Quelques extraits des matchs de bas niveau en tournoi consolante)

     

  • 1er vide-grenier du collège HAXO

    Par FABIENNE RAYNARD, publié le mercredi 18 mars 2015 13:17 - Mis à jour le mercredi 18 mars 2015 13:17
Trier par
Catégories
Aucune catégorie définie
Auteurs