En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Voyage en Allemagne

Jour 5 - sur le retour

Par STEPHANE PERCOT, publié le samedi 1 avril 2017 14:32 - Mis à jour le samedi 1 avril 2017 15:17
9770377-15769898.jpg.png

Les jeunes sont maintenant des habitués des transports. C'est avec une grande ponctualité qu'ils quittent l'auberge dès 7h30 avec leur valise.

Dernier passage sur la célèbre avenue "Unter den Linden" sous un grand soleil :

Puis déplacement vers par le parlement placé sous haute sécurité.

Mme Seibel garde les bagages.

Pendant que les jeunes accompagnés de Mme Rousseau et de KH Garandeau visitent le Reichtag.

Direction l'aéroport. Les jeunes demandent s'ils peuvent rester quelques jours de plus... Les enseignants hésitent mais décident finalement de rentrer.

13h51 : Tout le monde est dans l'avion.

14h50 : Nous interrogeons notre satellite privé pour suivre la dernière étape du berline-vendeo tour 2017.

Et le groupe français toujours mené par le champion Karl Heinz Garandeau semble confirmer sa bonne prestation réalisée lors de l'étape aller malgré un départ retardé de 5 min :

     

Dès le décollage (14h15 au lieu de 14h10), le champion vendéen K H Garandeau prend la tête du peloton en prenant place au siège 11 B. Et cette stratégie est payante, comme le montre la capture d'écran ci-dessus : 35 min plus tard, le groupe français à maintenant 14 min d'avance sur l'horaire initial, malgré un vent légérement défavorable. Quel talent !

15h01 : au point intermédiaire n°2 (passage de la frontière Germano-Belge), le leadet français prouve qu'il ne relache pas ses efforts et le groupe tricolore compte maintenant 21 minutes d'avance. Mais jusqu'où iront-ils ? Les observateurs n'en croient pas leurs yeux et le groupetto situé au delà des sièges de la rangée 43 sait maintenant qu'il aura bien du mal à revenir dans la course...

15h11 : Les français sont en France.

Au point intermédiaire n°3, le groupe compte désormais 23 minutes d'avance

Les tricolores viennent de passer la frontière Franco-Belge non loin de Charleville-Mézières.

Jean Paul Ollivier nous précise dans l'oreillette que

«  Charleville-Mézières, charmante bourgade de 48 615 habitants célèbre pour son industrie métallurgique et ses pains au chocolat. Cette ville des Ardennes doit son nom à Charles III qui en 1608, déclare Charles-ville capitale de sa principauté souveraine d'Arches, et cité monacale, ce qui va lui permettre d'étendre son influence dans le nord de l'Europe, à deux pas de deux régions riches, le comté de Flandre et la Hollande.
A noter que la ville a nommé son nouvel hôpital "Manchester" en hommage à la ville britannique qui participa à sa construction."

L'arrivée au collège est prévue vers 23h29 (d'après nos calculs en cours de vérification par la NASA) et le groupe aura diné sur une aire d'autoroute avant de rentrer en Vendée - contrairement à ce qui était prévu -.

Suivez l'actu sur la une du site pour confirmation de l'horaire précis d'arrivée.