Collège Nicolas Haxo

Collège – La Roche Sur Yon

Vendée
Sélectionner une page

FIFA_World_Cup_2018_Logo.png concours de prono pour tous les personnels du collège

Vous l’attendiez tous avec impatience… Le voilà : le concours de prono bi-annuel… ouvert à tous les personnels du collège HAXO.

Vous trouverez donc ci-dessous :

1) Un extrait du réglément

2) Le formulaire à remplir en ligne

3) Un bonus track exceptionnel : l’interview exclusive de quelques favoris de ce grand concours de pronostic Haxo world cup. Interview réalisé avec beaucoup de professionnalisme journalistique parnotre rédaction…

Vous souhaitant bonne chance et bonne lecture.

A vos claviers (et n’oubliez pas votre contribution au panier garni – déposé en salle des profs)

Stef

1) Extrait du réglement du GCPHWC – à prononcer Jissippihaitchedeubeullyoussi – (Grand Concours de Prono Haxo World Cup)

Article 1 : Pour participer au GCPHWC, il faut et il suffit d’être personnel au collège Nicolas Haxo lors de l’année scolaire 2017-2018

Article 2 : Chaque participant au GCPHWC doit remplir et valider son bulletin en ligne (voir ci-dessous) avant le jeudi 14 juin 2018 11h59 précise- cachet de la poste faisant foi de rien du tout –

Article 3 : La participation au GCPHWC est gratuite mais chaque participant est invité, incité, obligé, contraint, forcé, à déposer une contribution de son choix dans le panier garni (un carton de ramettes A3 vide…) prévu en salle des professeurs à cet effet avant le jeudi 21juin 2018 11h59 précise.

Article 4 : Le GCPHWC comporte 25questions qui ne portent quesur la première phase de la coupe du monde car les résultats seront proclamés lors de la soirée de fin d’année (prévue début juillet).

Article 5 : Au fur et à mesure du déroulement des rencontres, Mr Percovitch affichera quasi-quotidiennement, le classement provisoire du GCPHWC.

Article 6 : Les 2 ou 3 participants ayant obtenu le plus grand nombre de points se partageront le superbe panier garni qui sera remis lors de l’apéro de fin d’année.

Article 7 : En cas de contestation du nombre de points attribués à un participant, ce dernier peut formuler une requête (en 17 exemplaires manuscrits rédigés en hongrois). Cette requête sera étudiée dans un délai de 4 puissance 10 jours.

Article 8 : Toute aide extérieure est autorisée pendant votre saisie du bulletin en ligne mais les organisateurs vous conseillent de faire appel à de vrais spécialistes du football (type prof d’anglais d’Haxo, personnel du service d’intendanceou autres légendes des pronostics footballistiques).

2) Le bulletin du GCPHWC 2018 à remplir dès maintenant !

3) Interview des favoris du GCPHWC 2018 par notre rédaction

interview de Karl-Heinz Garandov (Bulgarie)

GCPHWC : « Karl-Heinz Garandov, vous faite partie des grands favoris de ce concours de pronostics. Pensez-vous vraiment avoir une chance de monter à nouveau sur le podium malgré l’entrée en compétition de nouveaux jeunes pronostiqueurstalentueux comme Amaury Guitarovcheko ouMarivkia Tuaunovic ? »

K-H Garandov : « La chance n’a rien à voir là dedans. J’ai le talent un point c’est tout. On verra bien si ces jeunes bizuths font autant les malins lorsque j’aurai trouvé le bon score de Norvège – Nicaragua ou de Zimbabwé – Idonésie ! »

GCPHWC :  » Mais Karl-Heinz, ces équipes ne sont pas qualifiées pour la coupe du monde… »

K-H Garandov : « Bien justement, c’est là tout le secret. Trouver le score de matchs quin’existent pas n’est pas donné à tout le monde ! Le talent, un point c’est tout. C’est à la fin de la foire qu’on compte les bouses et c’est à la fin du concours que je monte sur le podium. »

interview de Karine Le Corre (Grande – Bretonne)

GCPHWC : « Karine, vous avez déjà, par deux fois, écrit votre nom au palmarès de notre prestigieux concours. Cette année, vos ambitions sont-elles intactes ? »

K Le Corre: « Disons que je maitrise un peu le concours et je pars très confiante mais je vais attendre de voir le contenu du panier garni pour décider si je laisse enfin gagner mes collègues ou si je fais le maximum. »

GCPHWC : « Il y a deux ans, vous aviez fait appel un staff d’expérience pour optimiser vos chances… »

K Le Corre: « Effectivement, mon équipe familiale avait été sollicitée et cette année encore je vais peut être m’entourer de mes conseillers pour certains matchs clés qui feront la différence. Forza Britinnia »

interview de StoiliñoJourdinio (Brazil)

GCPHWC : « Stoiliñio vous êtes un peu la légende du football au collège Haxo. Allez vous enfin vous donner les moyens de bien figurer dans notre concours de prono en ne répondant pas aux questions uniquement en cliquant sur le clavier avec vos orteils ? »

SJourdinio: « Eu gosto de futebol ! Eu gosto muito de futebol !Eu amoooooooo futchetchetcheteboooool…… »

GCPHWC : « Oui ok, mais disons que vous aviez été un peu ridicule lors du concours de l’euro 2016… »

SJourdinio: « oui mé euro pasfacilé pour lo Brazil… Le Brazil é pa tré for poré la compétitionnnnnness de laeuro car tro loin la maison. Nou bocou plousss forporé lamondialé. »

GCPHWC : « Un mondial qui se déroule… en Russie… donc en Europe »

SJourdinio: « ça pa importantécar noumoultoforté dan laémisfèresud… »

GCPHWC : 🙁

interview de Patricio Blini et Bruno Di Zonca (Italia)

GCPHWC : « Messieurs on devine toute votre détresse de voir votre équipe favorite absente du mondial mais peut-on espérer vous voir figurer en bonne position dans le concours de prono 2018 contrairement à la dernière fois (NDLR – concours 2016… les deux italiens avaient terminé loin des favoris…) »

Patricio Blini: « Ben je ne comprends pas… il y a deux ans, j’avais tout calculé mais j’avais sans doute oublié que mes calculs n’étaient valables que pour unetempérature de 293,15 Kelvin et auniveau de la mer. Là en Russie c’est beaucoup plus facile car on est beaucoup plus proche du zéro absolu et donc il y aura moins de mouvements d’électrons donc moins d’incertitude. »

Bruno Di Zonca:  » De toute façon c’est un concours truqué ! »

GCPHWC : « Comment ça ? »

Bruno Di Zonca:  » C’est toujours les mêmes qui gagnent – comme Kévin… Kévin Kigagne… l’ancien entraineur de Newcastle… – moi je m’en fous, tout ce quim’intéresse c’est le pot de Caramel au beurre salé de Sophie Renou. Je profiterai d’être au secrétariat du brevet pour venir piquer le pot dans le panier »

GCPHWC : « On vous sent vraiment désabusé… »

Patricio Blini: « Pas du tout. Je vais utiliser la 2ème loi de Newton pour prévoir les trajectoires des ballons lors des coups francs. Je pense que ça peut faire la diff »

interview de Yannick Herarsen (Finlande)

GCPHWC : « Yannick, le grand public vous avait découvert lors de la compétition des prono2016. Estimez-vous avoir une chance de gagner cette année ? »

Y Herarsen: « C’est possible. »

GCPHWC : « On dit que vous avez étudié le style de jeu de pronostics des grands joueurs comme Dominik Belliev ou Chantal Bonninio. »

Y Herarsen: « C’est possible. »

GCPHWC : « Un journal anglais affirme que vous avez mis au point un algorithme de pronostics basé sur les nombres de Mersenne et sur la conjecture de Goldbach… »

Y Herarsen: « C’est possible. »

GCPHWC : « Il parait que le dollar va reprendre de la valeur face au yen. »

Y Herarsen: « C’est possible. »

interview deCarolaïn Arnov(Russie)

GCPHWC : « Carolaïn, vous avez la chance de jouer à domicile pour ce concours »

Carolaïn Arnov: « Oui mais moi pas aimer concours »

GCPHWC : « Pourtant vous aviez réalisé un beau tournoi en 2016. »

Carolaïn Arnov: « Oui mais niveau advseraires très faible. Moi bon pronostics. Eux :pronostiqueursligue 2… »

GCPHWC : « Quel est donc votre pronostic pour ce concours de pronostics ? »

Carolaïn Arnov: « Une boucherie ! Moi trop fort pour eux. Eux aucune chance.Moi tout manger panier garni. «